Appel à communication

Les axes du projet de loi « Ma Santé 2022 » soulignent encore une fois l’enjeu central de la coordination. Pourtant, les différentes lois qui se sont succédées ces soixante dernières années ont principalement visé à améliorer l’efficacité et l’efficience des prises en charge et accompagnements aux différents niveaux du système de santé en promouvant de nouvelles formes ou de nouveaux dispositifs de coordination.

En dépit de ces efforts, l’articulation entre les différentes parties prenantes ne donne pas entière satisfaction tant du point de vue des patients que des professionnels ou des financeurs. Le faire-ensemble reste ainsi une question partiellement non résolue dans un système caractérisé par son fonctionnement réticulaire. C’est pourquoi le 7ème congrès d’ARAMOS a pour objectif de faire un état des lieux des recherches en sciences de gestion qui interrogent les formes de coordination et leur mise en œuvre dans le champ de la santé en envisageant les différentes approches mobilisées dans les disciplines du management.

Dans cette perspective, les communications attendues peuvent adopter différents angles et objets d’analyse :

  • Quelles tensions et quels équilibres entre fonction et structure de coordination ?
  • Quels métiers et quelles compétences pour assurer et animer cette coordination ?
  • Quels modèles et mécanismes de financement des fonctions et structures de coordination ?
  • Comment évaluer, d’une part les besoins en coordination et, d’autre part, l’impact de la coordination sur la performance des prises en charge et des accompagnements ?
  • Sur quel substrat technique peut s’appuyer la coordination des acteurs et des séquences de soins et d’accompagnement ? Notamment, quelles solutions et quels problèmes nouveaux sont introduits par l’outillage numérique ?
  • Traditionnellement, une part importante de la fonction de coordination est assurée par le patient/usager lui-même ou son entourage mais cette fonction reste souvent un impensé du système de santé. Le renouvellement de la démocratie sanitaire interroge les modalités et formes d’implication des non professionnels dans la coordination des parcours de soins et d’accompagnement.

Si le thème du congrès porte sur ces problématiques, elles ne sont pas exclusives ; toutes les communications qui concernent le management et le fonctionnement des organisations et du système de santé sont les bienvenues pour ce congrès.

Les meilleurs papiers seront proposés pour intégrer le processus d’évaluation dans le Journal de Gestion et d’Economie en Santé (Classée CNRS-FNEGE 4)


Téléchargez l'appel à communication

Les dates clés

25 août 2019 : Soumission des communications complètes

20 septembre 2019 : Retour des avis du comité scientifique

4 novembre 2019 : Date limite de réception des communications définitives

Financeur

* Cette manifestation a été réalisée grâce au soutien financier du Projet IDEXLYON de l’Université de Lyon dans le cadre du Programme Investissements d’Avenir (ANR-16-IDEX-0005)

Personnes connectées : 1